Scott Guthrie, le vice-président du Cloud and Enterprise Group de Microsoft, vient d’annoncer l’acquisition de Deis. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public.

Deis est une start-up basée à San Francisco et à Boulder, Colorado, qui développe des solutions open source pour faciliter l’utilisation de Kubernetes.

Kubernetes est orchestrateur de conteneurs, un système open source d’automatisation du déploiement, de la mise à l’échelle et de la gestion de conteneurs.

Les trois solutions de Deis sont Helm, un gestionnaire d’applications Kubernetes, Workflow, un outil de déploiement et de gestion d’applications, et Steward, un service de référencement.

Gabriel Monroy, le directeur technique de Deis, promet que son équipe continuera à contribuer aux trois projets.

 

L’acquisition va étendre le savoir-faire de Microsoft en matière de Kubernetes et en matière d’open source.

Microsoft a rapidement adopté les conteneurs comme unité fondamentale de l’informatique en nuage et comme alternative à la machine virtuelle.

Son portfolio inclut les conteneurs Windows : soit les conteneurs Windows Server, soit les conteneurs Hyper-V, qui se différencient par le type d’isolation des applications, ainsi que le service de conteneur Azure (ACS), pour déployer et gérer des conteneurs dans le nuage Azure, et Azure Container Registry pour gérer les images des conteneurs.

Microsoft a d’abord soutenu Docker et s’est assuré que Docker pourrait également gérer les conteneurs Windows en plus des conteneurs Linux. ACS fonctionne en symbiose avec au choix DC/OS de Mesosphere, ou Docker Swarm. Dans un deuxième temps le support direct de Kubernetes a été ajouté à ACS.

Pour s’assurer du meilleur support de Kurbernetes dans Microsoft Azure, Microsoft a embauché Brendan Burns en juillet 2016. Burns, ancien ingénieur de Google, est le cofondateur de Kubernetes.

L’intérêt croissant de Microsoft pour Kubernetes est réciproque : CoreOS, un ‘coopétiteur’ de Deis, a annoncé fin mars que Tectonic, la distribution commerciale de la combinaison de Kubernetes et de CoreOS, était disponible en aperçu sur Microsoft Azure.