À en croire les sources de Bloomberg, Apple va lancer trois modèles d’iPhone à l’automne, contre deux habituellement.

Le lancement sera particulièrement important, d’une part parce qu’Apple va fêter les dix ans de l’iPhone, et d’autre part parce que l’iPhone est la gamme de produits la plus importante de la marque, représentant les deux tiers de son chiffre d’affaires.

La plupart des informations semblent corroborer ce qu’avait déjà mentionné, en février, Ming Chi Kuo, l’analyste approvisionnement vedette de KGI Securities, connu pour ses prédictions sur l’iPhone, souvent confirmées.

En plus d’une version modernisée des deux modèles haut de gamme actules, l’iPhone 7 et l’iPhone Plus, dont la conception n’a pas vraiment changé depuis trois ans, un nouveau modèle très haut de gamme fera son apparition.

Comme pour le Samsung Galaxy S8, l’écran sera mis en avant en couvrant presque la totalité de la surface avant. Le lecteur d’empreintes digitales devait trouver sa place derrière l’écran, ce qui ne semble plus sûr, pour cause de difficulté technique.

La glace recouvrant l’écran serait incurvée, mais l’écran resterait plat. Ce sera un écran de technologie OLED. Samsung en sera le fournisseur exclusif au début, les autres fournisseurs d’Apple n’étant pas prêts.

Les deux objectifs de la double caméra arrière seraient orientés verticalement, et non plus horizontalement comme pour l’iPhone 7/Plus, ce qui améliorerait la qualité des clichés.

Apple expérimenterait aussi avec une double caméra avant.

Le processeur serait produit avec une finesse de gravure de 10 nm, contre 16 nm actuellement, ce qui le rendra plus rapide tout en consommant moins d’énergie.

Les trois nouveaux modèles seront livrés avec iOS 11, qui devrait être annoncé lors de la prochaine conférence annuelle des développeurs, en juin 2017. L’interface utilisateur devrait être rafraîchie. Il n’est pas sûr que des fonctionnalités de réalité virtuelle y fassent leur apparition.