À l’occasion de F8, sa huitième conférence annuelle pour développeurs, qui se tient du 18 au 19 avril 2017 à San Jose, et trois ans après son acquisition d’Oculus VR, Facebook vient de présenter Spaces, sa plateforme de réalité virtuelle, en version bêta.

Avec l’application pour casques Oculus Rift, jusqu’à quatre personnes peuvent connecter leur compte Facebook, et passer du temps ensemble, en étant représenté par un avatar en trois dimensions.

L’utilisateur est invité à choisir un portrait sur Facebook, et se voit alors proposer de multiples options pour son avatar, dont il peut changer les paramètres au bon vouloir: couleur des yeux, coiffure, traits du visage, etc.

Dans cet espace virtuel, les amis pourront dessiner dans l’air à l’aide d’un stylo virtuel, ou visionner des contenus du réseau social: photos, vidéos, vidéos 360, flux d’actualité, etc.

On peut même augmenter le nombre de participants en appelant des amis pour une visioconférence.

L’utilisateur maîtrise son expérience, peut faire une pause à n’importe quel moment, couper le son ou retirer des personnes de l’espace.

Spaces est téléchargeable à partir de l’Oculus Store.

Il est intéressant de noter que Facebook ne cantonnera pas Spaces à sa propre plateforme de réalité virtuelle, Oculus, mais que l’application sera disponible à terme sur les plateformes concurrentes.

Mark Zuckerberg, son CEO, envisage un avenir où la réalité virtuelle remplacera le smartphone pour devenir le premier moyen d’accès au réseau social. Il a toutefois prévenu qu’il faudrait probablement dix ans pour que le potentiel de la réalité virtuelle se réalise.