Netflix vient de publier ses résultats financiers pour le premier trimestre 2017.

En glissement annuel, le chiffre d’affaires est en hausse de 34,7 % à 2,64 milliards de dollars, et le résultat net est multiplié par plus de 6 à 178 millions de dollars (respectivement 2 463 et 166 millions d’euros).

Les analystes financiers avaient prévu un chiffre d’affaires similaire, et un bénéfice légèrement inférieur. Le cours de l’action est toutefois en baisse de 3,5 % après l’annonce.

Ce qui s’explique d’abord par le nombre de nouveaux abonnés. Il s’élève à 4,95 millions pour le trimestre, alors que Netflix en avait prévu 5,2 millions.

Et par les prévisions financières de Netflix pour le deuxième trimestre : un chiffre d’affaires en très légère hausse séquentielle, et un résultat net de seulement 66 millions.

La raison de ces variations serait le retard de livraison de certains contenus, comme House of Cards saison 5 : s’il repousse le paiement de ces contenus au deuxième trimestre, augmentant artificiellement le résultat du premier trimestre, il retarde également les nouveaux abonnements escomptés.

L’entreprise est confiante. Après avoir financé son expansion internationale en réinvestissant tous ses gains, avec pour conséquence de faibles résultats d’exploitation, Netflix peut se concentrer sur sa rentabilité, et vise pour l’ensemble de l’année une marge opérationnelle de 7 %, contre moins de 4% en 2016.

Durant la conférence téléphonique, Reed Hastings, le CEO de Netflix, a affirmé que le premier concurrent de l’entreprise, c’est le sommeil.

Amazon aurait une bonne programmation, ce qui n’aurait aucun effet sur Netflix du fait de l’immensité du marché.

Et même si l’audience et la consommation du service Netflix augmentent, il resterait beaucoup de marge : Hastings note que ses abonnés regardent 1 milliard d’heures d’émissions par semaine alors que la population regarde un milliard d’heures de contenus par jour sur Youtube.

Pour la première fois, deux films de Netflix, Okja et The Meyrowitz Stories, seront présentés en compétition au Festival de Cannes cette année.