Le Samsung sera globalement disponible, le 11 avril 2014, et le marché intérieur est traditionnellement l’un des mieux approvisionnés.

Malheureusement pour le producteur coréen, l’organisme de régulation des télécommunications vient d’interdire aux 3 plus grands opérateurs SK Telecom Co Ltd jusqu’au 19 mai 2014, KT Corp, jusqu’au 26 avril 2014 et LG UPlus Corp, jusqu’au 19 mai 2014, de signer des nouveaux clients, de vendre des nouveaux téléphones ou d’en proposer de nouveaux aux clients qui ont des téléphones de moins de deux ans.

Les trois opérateurs sont punis pour avoir subventionné l’achat de chaque smartphone de plus de 183 €, ce qui est interdit par la loi.

Cette prohibition pourrait empêcher le S5 d’atteindre les 20 millions d’unités vendues les 3 premiers mois comme son prédécesseur, le S4.

Si le S5 a bien été accueilli par la presse lors de sa présentation au Mobile World Congress, il n’a pas été qualifié de must.

Samsung, le premier vendeur au monde de smartphones, est mis sous pression par les excellentes ventes de iPhones 5s aux États-Unis au quatrième trimestre 2013.