Juste à temps pour la conférence développeurs Tizen, qui se tient du 2 au 4 juin à San Francisco, Californie, et comme prévu le 12 mai dernier, Samsung présente son premier smartphone sous le système d’exploitation Tizen: le Samsung Z.

Samsung est le leader mondial des smartphones, avec pour modèle phare le S5, mais ils utilisent le système d’exploitation Android de Google.

Le design du Samsung Z tranche nettement avec celui des Galaxy : il est plus anguleux que les Galaxy.

Les caractéristiques matérielles sont de haut niveau, mais avec le souci de ne pas concurrencer le S5.

Samsung-Z-Product-Specifications1

L’écran est de 4,8 pouces d’une résolution HD 1280×720 (contre 5,1 pouces full HD pour le S5), le processeur quadri cœur tourne à 2,3 GHz (2,5 GHz pour le S5). On suppose que c’est un processeur Intel mais cela n’est pas précisé.

Comme le S5, il est équipé de 2 Go de mémoire vive, de 16 Go d’espace de stockage ainsi que d’un lecteur de cartes microSD, est équipé des mêmes capteurs (dont un cardiofréquencemêtre et un lecteur d’empreintes).

Sa batterie de 2600 mAh est légèrement inférieure à celle du S5 (2800 mAh), sa caméra arrière a une résolution de 8 MP (16 MP pour le S5).

Samsung semble soucieux de ne pas vouloir positionner le Z comme un appareil bas de gamme, et le prix, non communiqué, ne devrait pas être un premier prix.

Il nous semble pouvoir cannibaliser en partie les ventes du S5 car la plupart des différences (USB 3 contre USB 2, sans réelle importance pour les téléphones) sont loin d’être rédhibitoires. Pour le consommateur qui n’est pas à la recherche de la plus grosse fiche technique, les caractéristiques laissent présager une utilisation et des performances au-delà de tout reproche.

Le défaut majeur de ce téléphone, dans un premier temps au moins, sera l’absence d’applis comparé aux plates-formes Android, iOS et même Windows Phone. Comme on le constate avec le Windows Phone ou le Black Berry, c’est un frein aux ventes de produits par ailleurs excellents.

Le Samsung Z sera lancé d’abord en Russie au troisième trimestre, suivi d’autres pays et sera proposé dans en noir et en doré. Samsung cherche probablement à atteindre une clientèle cherchant son premier smartphone, et qui ne s’intéresse pas au système d’exploitation.