A Little Market, la première plate-forme française d’achat vente de créations faites à la main, vient d’être rachetée par la firme new-yorkaise Etsy.

Lancée en 2008 par Loïc Duvernay, Nicolas Cohen et Nicolas d’Audiffret (de gauche à droite sur la photo ci-dessus), A Little Market permet aux petits artisans et créateurs de créer leur propre boutique en ligne gratuitement et sans connaissances techniques. A Little Market se finance en prenant une commission de 5 % sur les ventes. En comparaison, Ebay prend une commission de 6,5 à 7,5 % pour des articles similaires en France.

 

HP AlittleMarket.com

A Little Market a plus de 100 000 vendeurs actifs et plus de 840 000 utilisateurs inscrits. Elle est surtout active en France et un peu en Italie.

En 2011 elle lançait AlittleMercerie.com et en 2013 AlittleEpicerie.com.

L’entreprise française a été rachetée pour environ 100 millions de dollars (74 millions d’euros) d’après le Wall Street Journal. Elle devrait garder son indépendance, mais bénéficier de la technologie d’Etsy.

D’après le CEO d’Etsy, Chad Dickerson,

« Cette acquisition est stratégique et complémentaire pour nous. Etsy et A Little Market partagent les mêmes valeurs – connecter les gens au niveau local et plus globalement à travers le commerce et encourager les entrepreneurs créatifs.

Semblable à Etsy, A Little Market met fortement l’accent sur la communauté et le soutien apporté aux vendeurs. »

Les deux entreprises sont complémentaires dans la mesure où A Little Market est un marché franco-français alors que les acheteurs et les vendeurs d’Etsy sont plus internationaux.

Etsy se spécialise aussi dans les petits vendeurs. Elle a plus d’un million de vendeurs actifs et plus de quarante millions d’utilisateurs inscrits.

L’entreprise est présente aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et même en France. Elle a réalisé des ventes en 2013 de 1,35 milliard de dollars.

En 2012, elle était valorisée à 600 millions de dollars, et ses investisseurs pensent qu’elle est prête pour une introduction en bourse.