Les lunettes Google Glass Explorer sont disponibles pour la première fois hors des États-Unis.

On pourra les acheter au Royaume-Uni pour la modique somme de 1 000 £ ( 1 237 €) avec comme choix de couleurs anthracite, mandarine, coton (blanc), schiste (gris) et bleu ciel.

Le choix du Royaume-Uni est probablement dicté par la langue et les impératifs de reconnaissance vocale.

Plusieurs montures sont disponibles pour chaque colori : Thin, Bold, Curbe et Split.

De nombreux verres sont proposés : transparents, teintés, etc.

Le prix des montures commence à 175 £ (218 €) et celui des verres est compris de 60 à 120 £ (75 à 150 €).

Avec la Google Glass Explorer, on peut choisir entre une monture ou des verres gratuits, mais pas les deux.

D’autres accessoires peuvent compléter les lunettes, comme des écouteurs stéréo à 65 £ (81 €) ou une pochette à 40 £ (50 €).

Au final, la note est salée. Les lunettes ne devraient intéresser que les avant-gardistes fortunés (souvent nommés Glassholes pour leur mépris de la vie privée des autres, avec l’enregistrement vidéo et audio indétectable) ainsi que les organismes (hôpitaux, entreprises) qui réfléchissent à des utilisations professionnelles potentielles.

À titre de comparaison un fan d’Apple pourra s’offrir un notebook MacBook Air plus un iPad Air pour le même prix, et un fan de Microsoft pourra acheter une Surface Pro 3, un clavier Type Cover et un téléphone 4G Nokia 635.