Collaboration, priorisation et intégration

InterflowPillars
À l’occasion de la conférence sur la sécurité FIRST, qui se tient à Boston, Massachusetts du 22 au 27 juin 2014, Microsoft vient d’annoncer la bêta privé d’Interflow, une plate-forme d’échanges d’informations  sur la sécurité et sur les vulnérabilités.

Cette plate-forme est destinée aux professionnels de la cybersécurité. Elle crée automatiquement des flux de données en temps réel sur la sécurité et les menaces, qui peuvent être traités par des machines, et partagés par des groupes. Elle ambitionne de réduire les coûts pour les entreprises de cybersécurité, de faciliter la collaboration dans l’écosystème de la sécurité et de leur permettre de réagir plus rapidement face à de nouvelles menaces.

Pour faciliter l’établissement des priorités grâce à l’automatisation, et pour faciliter l’intégration en tant que module d’extension dans des solutions existantes, Interflow utilise des standards ouverts comme:

 

 

 

Disponibilité

Interflow, qui tourne sur la plate-forme Cloud Microsoft Azure, se positionne dans la lignée du Microsoft active Protections Programme (MAPP), créé en 2008, et qui donne des informations en avant-première aux partenaires spécialistes de la sécurité sur des vulnérabilités de sécurité découvertes, afin qu’ils puissent mettre à jour leurs dispositifs de sécurité comme les logiciels antivirus, les systèmes de détection d’intrusion dans les réseaux ou dans les systèmes.

Alors que des initiatives sectorielles commencent à apparaître, comme la Retail Cyber Intelligence Sharing Center, qui rassemble les grandes entreprises de distribution américaines afin de protéger leurs clients et leurs partenaires, Microsoft pense qu’Interflow pourrait faciliter ce type d’initiatives sectorielles.

Si l’accès à la bêta d’Interflow est privée, sur demande  (mappbeta@microsoft.com), le service sera à terme ouvert à tous les participants de MAPP.

 

Introduction vidéo