BlackBerry, l’ancien leader des smartphones d’entreprise, toujours en difficulté malgré les 23 millions de bénéfices au premier trimestre, se prépare à lancer un téléphone à l’écran carré de 4,5 pouces de diagonale : le Passport.

Il offrirait le même espace qu’un écran rectangulaire 5 pouces, mais offrirait une meilleure expérience visuelle.

Le nombre optimal de lettres par ligne serait de 66 caractères. Le BlackBerry actuel affiche 40 caractères, et le Passport en affichera 60.

Ce qui le rendrait idéal pour lire des livres électroniques, surfer le Web ou lire des documents.

BlackBerry mentionne quelques autres utilisations pour le Passport, qu’elle appelle modestement « l’IMAX de la productivité« .

  • Les architectes pourraient visionner les plans entiers ;
  • Les professionnels de la santé pourraient montrer une radio à un patient tout en respectant les normes américaines HIPAA  (Health Insurance Portability and Accountability Act );
  • Les traders pourraient visionner les courbes des actions ;
  • Les écrivains pourraient écrire plus rapidement.

Le Passport serait lancé en septembre à Londres.

L’écran aura une haute résolution de 1 440 x 1 440, et sera bordé au bas par un clavier non tactile avec des touches physiques.

Le Passport tiendra t-il dans la poche d’un pantalon? Dans la négative, son avenir nous semblerait incertain.