Rachat de StorSimple en 2012

Avec des besoins en augmentation de 60 % par an, la gestion du stockage est l’un des problèmes les plus épineux auxquels sont confrontées les entreprises.

En octobre 2012, Microsoft rachetait le spécialiste du stockage hybride StorSimple pour offrir une solution de stockage hybride dans les locaux de l’entreprise et dans le Cloud.

Les clients déploient sur site des baies de stockage StorSimple 1000, 5000 ou 7000, qui utilisent des disques durs SAS ou des SSDs.

Les données sont d’abord dédupliquées, ce qui réduit les besoins en stockage d’un facteur 10.

Ensuite, chaque bloc de données est classé par un algorithme propriétaire, BlockRank, un peu à la manière de PageRank, l’algorithme de classification de pages Web de Google.

Le système sait alors quels blocs sont utilisés pour les opérations de tous les jours, et ceux, utilisés plus rarement, qui peuvent être envoyés automatiquement sur le Cloud Microsoft Azure.

Ces données peu utilisées peuvent représenter 75 % des données d’une entreprise.

Ce transfert a des répercussions majeures tant sur les performances des applications, que sur les sauvegardes et les récupérations de données : avec 25 % des données locales et une déduplication d’un facteur 10, il ne reste plus qu’à sauvegarder 2,5 % des données. Toutes les données d’utilisation quotidiennes étant locales, il est inutile de procéder à des transferts de réseau étendu.

Les coûts de stockage sont largement diminués.

Et en cas de forte croissance des besoins de stockage, qui dépasseraient les capacités des baies de stockage, le système peut automatiquement provisionner du stockage supplémentaire sur Azure.

 

Utilisations

Les systèmes StorSimple sont notamment utilisés pour:

  1. Les serveurs de fichiers;
  2. La gestion des documents;
  3. Sharepoint;
  4. L’archivage;
  5. Les environnements virtuels;
  6. Les bases de données départementales.

De nombreux clients internationaux utilisent les solutions StorSimple, comme Mazda, SK Telecom, Paul Smith, la municipalité de San Jose, Californie, ou  Steelcase.

 

Aujourd’hui, Takeshi Numoto, le vice-président en charge du marketing Cloud et Entreprise, annonce trois nouveautés majeures avec l’introduction de Microsoft Azure StorSimple, disponibles à partir du premier août.

 

Nouvelle série de baies de stockage StorSimple 8000

Les deux baies de stockage de la série 8000, la 8100 et la 8600 se distinguent essentiellement par leurs capacités.

La 8100 a une capacité locale de 15 To et de 800 Go de SSDs, donnant une capacité effective locale après déduplication de 15 à 75 To, et d’une capacité totale, y compris le stockage Cloud, de 200 To.

La 8600 a une capacité locale de 40 To et de 2 To de SSDs, donnant une capacité effective locale après déduplication de 40 à 200 To, et d’une capacité totale, y compris le stockage Cloud, de 500 To.

storsimple-8000

Toutes les données de ces baies sont automatiquement répliquées dans le Cloud.

Le prix catalogue aux Etats-Unis de la 8100 est de 100 000 $ (73 000 €), et celui de la 8600 de 170 000 $ (125 000). Les prix en Europe seront légèrement différents.

Deux niveaux de support annuel, or et platine, sont disponibles à des coûts entre 17 000 et 38 000 $ (12 500 à 28 000 €).

La série 8000 se distingue aussi par sa connectivité : 2 x 10 Gbps et 4 x 1 Gbps par contrôleur, contre 4 x 1 Gbps pour la série 7000.

Enfin, la série 8000 se distingue par le support des nouveaux services Azure : Microsoft Azure StorSimple Virtual Appliance et Microsoft Azure StorSimple Manager.

 

Microsoft Azure StorSimple Virtual Appliance

Microsoft Azure StorSimple Virtual Appliance est une implémentation du système StorSimple qui tourne dans une machine virtuelle sur le Cloud Microsoft Azure.

Les clients peuvent alors utiliser des applications dans Azure qui accèdent aux instantanés des volumes dans le Cloud. On peut imaginer la recherche et l’analyse de données historiques sans perturber le travail dans les locaux.

Le système est bien évidemment compatible avec les serveurs Windows et les déploiements Hyper-V. Mieux encore il est compatible avec les serveurs locaux sous Linux et VMware.

La baie virtuelle facilite aussi la reprise après sinistre.

Les applications qui stockent leurs données sur un système StorSimple peuvent être redémarrées dans des machines virtuelles dans Azure, et accéder aux données préalablement téléversées dans le Cloud. Les données mises à jour durant les opérations de récupérations peuvent être téléchargées sur site par la suite.

Avec la fonction Instant Recovery, les applications et les utilisateurs ont un accès instantané à des images complètes des volumes virtuels sous Azure, pour pouvoir travailler aussi vite que possible lors de la reprise après sinistres.

 

Microsoft Azure StorSimple Manager

Microsoft Azure StorSimple Manager consolide la gestion de tous les équipements de la série 8000 et des baies virtuelles Azure en un seul endroit. Les administrateurs peuvent contrôler centralement tous les aspects de la gestion du stockage pour assurer le bon fonctionnement des opérations et le respect des politiques de protection des données et de conservation des données, qui sont soumises à des lois.

 

Compétiteurs

StorSimple est une alternative économique aux fournisseurs classiques de solutions SAN (EMC, IBM,..).

Ses principaux compétiteurs modernes sont :

Nimble Storage avec sa plate-forme Adaptative Flash, utilise une architecture CASL, Cache accelerated sequential layout, qui optimise les opérations d’écritures.

Nasuni offre une solution hybride Cloud – sur site. À la différence de SimpleStore, elle n’utilise pas un ensemble de baies de stockage spécifique sur site, mais un contrôleur (Nasuni Filer) par site, avec des capacités de cache de 6 à 22 To. Son service Cloud s’appuie sur Amazon S3 et Microsoft Azure Blob Storage.

Panzura a créé son système de fichier CloudFS globalement distribué mais avec un espace de nom unique : toutes les filiales d’une entreprise voient le même système de fichier. Elle utilise des contrôleurs locaux (Quicksilver) soit virtuels, soit physique, avec un cache entre 4 et 15 To. Pour la partie stockage Cloud, elle s’appuie sur des partenaires comme Amazon S3, HP Cloud et Google Cloud Storage.

Twinstrata, rachetée par EMC, offre des solutions de stockage principal, de partage de fichiers multisites, de réplication et de reprise après sinistre, de sauvegarde, avec le partenaire Cloud au choix du client, ou son propre Cloud Storage bundle. Sa baie physique a une capacité de 1 à 80 To