HP annonce le lancement pour novembre d’ordinateurs et de tablettes sous Windows à très petits prix, qui devraient concurrencer l’offre Chromebook de Google.

Tablettes

HP_Stream_7

 

 

Les HP Stream 7 et HP Stream 8 sont deux tablettes qui se différencient par leurs diagonales d’écrans de 7 et 8 pouces.

Les deux tablettes tournent sous Windows 8.1, ont des processeurs Intel et sont livrées avec un abonnement d’un an à Office 365 Personnel, qui inclut notamment 1 To de stockage Cloud sur OneDrive et 60 minutes de communications mensuelles sur Skype.

Elles seront vendues au prix particulièrement attractif de 99 $ et 149 $ aux États-Unis. Un taux de change habituel en France : 99 € et 149 € resterait très compétitif.

 

Ordinateurs portables

Les HP Stream 11 et HP Stream 13 sont deux portables avec des écrans de diagonale 11,1 et 13,3 pouces.

Le HP Stream 11 est silencieux (pas de ventilateur), incorpore un processeur double cœur Intel Celeron, 32 Go de stockage flash, un écran HD et jusqu’à 8h15 d’autonomie.

Le HP Stream 13 est silencieux (pas de ventilateur), incorpore un processeur double cœur Intel Celeron, 32 Go de stockage flash, un écran HD et jusqu’à 7 h 45 d’autonomie. Un écran tactile est disponible en option.

Les deux modèles sont aussi livrés avec un abonnement d’un an à Office 365 Personnel. Ils seront relativement fins, et disponibles dans des couleurs vives bleues ou roses.

Le HP Stream 11 sera vendu 199 $ aux États-Unis et le HP Stream 13 229 $.

S’ils arrivent en France à des prix planchers similaires, de nombreux parents pourront équiper leurs enfants d’ordinateurs portables qui, s’ils ne remportent pas de concours de vitesse, devraient permettre de travailler, et de jouer à des jeux pas trop complexes graphiquement, dans de bonnes conditions, et avec un système d’exploitation Windows 8.1 non bridé.

Les tablettes comme les ordinateurs seront disponibles sur le magasin en ligne HP, tout comme sur le Microsoft Store.

HP Stream 11

HP Stream 11

 

Conclusion

Microsoft veut reconquérir les parts de marché cédées aux Chromebooks avec des offres d’entrée de gamme des plus intéressantes, et un partenaire de choix avec HP. Avec cette gamme de tablettes et d’ordinateur portables, à condition que les performances soient correctes, Microsoft se donne les moyens de séduire le grand public. À ce prix, on se demande vraiment pourquoi acheter un ordinateur Chromebook complètement bridé.

Le seul frein au succès de cette gamme pourrait être le nombre d’applis Android déjà achetées par des clients potentiels, qui pourraient hésiter à changer de plate-forme.

On notera qu’aucun produit n’incorpore Windows RT, et on peut espérer que cela indique la fin de ce Windows bridé pour ARM. Windows RT n’aurait, à notre avis, d’intérêt que s’il était débridé, ou s’il intégrait une compatibilité totale avec les applications Windows pour processeur Intel.