Aux États-Unis, les données de 15 millions de clients, ou de personnes souhaitant le devenir, de l’opérateur T-Mobile, ont été piratées.

Il s’agit de données confiées à Experian, entre le premier septembre 2013 et le 16 septembre 2015, une société qui aide les entreprises à gérer le risque en analysant la solvabilité des clients et des prospects et en détectant les fraudes.

Le très médiatique PDG de T-Mobile US, John Legere, s’est dit « très en colère« , et affirmé que T-Mobile va examiner de près sa relation avec Experian. Il veut rassurer ses clients en promettant qu’aucune information de carte de crédit ou de compte bancaire n’a été volée.

Experian aurait pris des mesures dès la découverte de l’intrusion, en sécurisant ses serveurs et en informant les forces de l’ordre américaines et internationales.

Les données personnelles volées incluent les noms et prénoms, numéros de Sécurité sociale, et adresses.