Microsoft et Asus viennent de conclure un accord sur les licences de brevets concernant Android. Les deux entreprises avaient déjà un accord général, mais qui ne couvrait pas les produits Android.

Depuis des années Microsoft cherche à trouver des accords avec tous les fabricants de produits Android, Linux ou Chrome, qui enfreignent ses brevets. Soit directement, soit par l’intermédiaire de Rockstar, le consortium de brevets appartenant conjointement à Apple, BlackBerry (à l’époque nommée Research in motion), Ericsson, Microsoft et Sony.

Dans le cadre de cet accord, le fabricant Asus va pré-installer des logiciels de Microsoft sur ses tablettes et smartphones Android, notamment la suite bureautique Microsoft Office.

Un accord qui ressemble à celui signé par Microsoft et pas Samsung en février 2015.

Dell, LG et Sony font aussi partie des 30 fabricants qui pré-installent Microsoft Office sur leurs appareils Android depuis mai 2015.

Avec l’arrivée de Satya Nadella à sa tête, Microsoft a changé de stratégie, ne réservant plus ses logiciels et ses services à Windows, mais en les distribuant sur toutes les plates-formes concurrentes, comme Android et iOS.