La chaîne hôtelière Hyatt vient d’annoncer qu’elle a découvert des logiciels malveillants sur les ordinateurs de son système de traitement des paiements, utilisé par tous ses hôtels, résidences et maisons de vacances.

L’entreprise opère 627 établissements dans 52 pays, dont la France. D’après Chuck Floyd, son président des opérations, les hôtels franchisés ne seraient pas affectés, ce qui porte tout de même le total à 318 établissements infectés.

Découverts le 30 novembre, ces logiciels ont permis à des personnes non autorisées d’accéder frauduleusement aux données de cartes de paiements.

La chaîne recommande à tous ses clients de lire avec attention leurs relevés de carte bancaire, afin de détecter d’éventuels paiements frauduleux, et elle publie une page Web à leur intention pour les informer des progrès de l’enquête.

Alors que l’enquête est en cours, la chaîne se croit en mesure d’affirmer que les clients actuels n’encourent aucun risque, ayant fait appel à des entreprises spécialisées dans la cyber sécurité.

Cette année, de nombreuses chaînes hôtelières ont été piratées : Hilton, Mandarin Oriental, Starwood, Trump Collection et White Lodging par exemple.

Les chaînes hôtelières ne sont pas réputées pour la modernité de leurs systèmes d’information, et il n’est pas rare d’y découvrir des ordinateurs tournant encore sous Windows XP.