Le casque virtuel Oculus Rift est disponible en précommande sur PC, et il sera envoyé dans les prochains mois.

Lors d’un entretien avec Shacknews, le fondateur et directeur d’Oculus VR, Palmer Luckey, répond à la question : y a-t-il un futur de l’Oculus Rift avec les ordinateurs Apple ?

« Cela dépend d’Apple. S’ils sortent un jour un bon ordinateur, on le fera. »

Il ne critique pas la qualité des Mac, mais le désintérêt d’Apple pour les processeurs graphiques haut de gamme.

« Il est possible d’acheter un Mac Pro à 6 000 € avec une carte graphique AMD FirePro D700 qui ne correspond pas à la configuration recommandée d’un ordinateur à utiliser avec le casque virtuel. »

En 2013, il avait déjà affirmé que les consoles de jeux Xbox One et PlayStation 4 étaient trop limitées pour l’Oculus. Et le fait est qu’il semblerait que le projet de casque virtuel de Sony, nom de code Project Morpheus, fasse appel à un boitier supplémentaire.

Luckey n’est pas le plus diplomate des patrons. En janvier, il avait affirmé lors d’une séance AMA (posez-moi n’importe quelle question) que :

« La plus grande barrière à l’adoption de la réalité virtuelle, c’est ton PC pourri. »