Apple est en train d’abandonner QuickTime pour Windows, mais n’a pas cru bon d’en informer ses utilisateurs.

Depuis plusieurs mois, l’entreprise refuse de corriger les vulnérabilités de sécurité.

Trend Micro a découvert deux vulnérabilités jour zéro critiques,ZDI-16-241 et ZDI-16-242, qui permettraient à une personne malintentionnée prendre un PC en otage et de l’infecter, en visitant une page Web malicieuse ou en téléchargeant un fichier corrompu.

Elle les dévoile aujourd’hui, mais avait déjà informé Apple le 15 novembre 2015, et en cinq mois, l’entreprise n’a pas daigné développer des correctifs de sécurité.

Tout juste a-t-elle informé Trend Micro en mars 2016 que le produit serait abandonné, mais sans informer le grand public ou personne d’autre.

Il faut donc désinstaller QuickTime pour Windows au plus vite.

Ce qui risque de poser de sérieux problèmes pour les professionnels utilisant certains logiciels de musique et de montage vidéo, qui utilisent QuickTime comme lecteur.