Pour le spécialiste de l’analytique mobile App Annie, le smartphone est devenu le premier écran du consommateur, devant la télévision et les ordinateurs.

App Annie s’appuie essentiellement sur ses propres données, qui concernent uniquement Android, et hors de Chine.

En deux ans, le temps passé dans des applications mobiles aurait augmenté de 25 % par utilisateur, et le temps global passé dans les applications mobiles aurait doublé, grâce aussi à l’essor des smartphones dans les pays émergents.

La durée moyenne d’une cession aurait augmenté de 35 %, ce qu’on peut probablement expliquer d’abord par le développement de la vidéo et de la musique sur mobile, et peut être par les achats et les jeux.

Les développeurs d’appli se réjouiront de constater que 90 % du temps est passé par les utilisateurs dans les applis, et seulement 10 % dans les navigateurs Web. On peut cependant le regretter, puisque l’universalité du Web cède le terrain à une balkanisation des données.

Malheureusement, App Annie ne détaille pas le temps passé par type d’appli. On peut supposer qu’un temps non négligeable est passé dans les jeux vidéo, un domaine où l’appli native a clairement un avantage sur les jeux dans un navigateur. D’après Google, les applis utilisées quotidiennement font partie à 68 % de la catégorie réseaux sociaux et communication, et 46 % de la catégorie des jeux.

Ce qui est encore plus frappant, c’est que le mobile remplace les plateformes traditionnelles. D’après Google, plus de recherches sont effectuées sur mobile que sur ordinateur.

La télévision traditionnelle fait place aux offres vidéos sur Internet comme Netflix, et d’après eMarketer, le temps passé à les regarder croit beaucoup plus rapidement sur la tablette et les smartphones, que sur l’ordinateur ou la télévision.

188130

Temps moyen passé par adulte américain, par appareil

Notons toutefois que la télévision est loin d’être remplacée, et elle est toujours le médium préféré pour regarder les contenus télévisuels/vidéos.

188129

Temps passé par jour pour la vidéo: télévision contre autres appareils numériques

D’après une étude de Google, 45 % des consommateurs utiliseraient des applis pour s’informer en vue d’un achat, 22 % pour effectuer un achat en ligne, et 16 % pour effectuer un achat en magasin.

Notons toutefois qu’il s’agit d’un sondage et non de statistiques, et que les catégories sont largement définies. L’information en vue de décider d’un achat peut ainsi être la recherche d’un numéro de téléphone ou d’une adresse.