Depuis plus de six mois, certains possesseurs d’iPhones 6, 6s, 6 Plus et 6s Plus, sont victimes d’un problème particulièrement énervant : l’arrêt inopiné, sans aucune raison, de leur smartphone.

Il ne leur reste plus alors qu’à recharger le smartphone avant de pouvoir l’utiliser à nouveau.

Une fois n’est pas coutume, Apple avait même, en décembre 2016, reconnu l’existence du problème, et offert, dans certains cas, un appareil de remplacement. À l’époque, Apple affirmait que le problème était causé dans certains cas par des batteries mal traitées durant leur production, ce qui les dégradait plus vite que d’habitude, et causait l’arrêt d’iPhone avec plus de 30 % de charge.

Les arrêts inopinés arriveraient aussi sur des iPhones mal produits entre septembre et octobre 2015.

Apple a publié un correctif dans la dernière version d’iOS, 10.2.1, mise à disposition il y a environ un mois, et déjà installée par près de 50 % des clients.

D’après les statistiques d’Apple, cette mise à jour diminuerait la fréquence d’arrêt inopiné de 70 % pour les iPhones 6s et 6s Plus, et de 80 % pour les iPhones 6 et 6 Plus.

Dans les cas d’arrêt inopiné, les utilisateurs n’auraient plus qu’à redémarrer leur smartphone, ce qui leur évite un temps de charge intempestif.

Dans son communiqué, Apple affirme que le problème est un désagrément, mais pas un risque de sécurité.

Il est intéressant de noter qu’Apple n’avait pas informé ses clients qu’iOS contenait un correctif pour le problème d’arrêt inopiné. L’entreprise a en fait testé à grande échelle son correctif.

Apple n’a en revanche rien indiqué concernant les 20 ou 30 % de cas qui persistent malgré le correctif. L’entreprise en développe-t-elle un autre correctif ? Va-t-elle offrir un appareil de remplacement ? Ou ne rien faire ?