Altice NV, le conglomérat de communication, média et publicité, fondé en 2001 et toujours contrôlé par Patrick Drahi, annonce le lancement d’un programme de rachat d’actions sur un an, et portant sur la somme relativement modique d’un milliard d’euros.

En comparaison, et toutes proportions gardées, Apple a racheté en moins de cinq ans, depuis 2012, pour 151 milliards de dollars d’actions.

Altice veut racheter des actions communes de classe A et de classe B sur Euronext Amsterdam, qui seront alors annulées ou stockées.

Ce programme suit l’autorisation conférée par l’assemblée des actionnaires le 28 juin 2017 de racheter pendant 18 mois jusqu’à 10 % de son capital émis, à un prix ne dépassant pas 110 % du cours de l’action à la date d’acquisition.

Avec ce plan de rachat d’actions, Altice souhaite démontrer sa confiance en sa capacité d’atteindre ses objectifs financiers et opérationnels à court et moyen termes, sa volonté d’optimiser son coût du capital, son engagement à ce que le commerce de son action soit suffisamment liquide, et « sa conviction en le potentiel de création de valeur de son ses activités existantes en Europe et aux États-Unis ».