La jeune pousse mystérieuse de réalité augmentée Magic Leap vient de clore son tour D de financement d’un montant de 502 millions de dollars – environ 427 millions d’euros – mené par Temasek Holding Pte, le fonds souverain d’investissement de Singapour.

Les investissements s’effectueraient sur la base d’une valeur d’entreprise de 6 milliards de dollars, contre 4,5 au tour précédent.

En plus des investisseurs historiques comme Alibaba Group Holding, Fidelity, SP Morgan, Google et T Rowe Price , de nouveaux investisseurs ont participé au tour de financement: EDBI, Grupo Glogo et Janus Henderson Investors.

Au total, la start-up controversée a levé plus de 1,8 milliard de dollars, soit environ 1,5 milliard d’euros. Pour autant, elle n’a toujours pas commercialisé un seul service ou produit. Ni même lancé un kit de développement annoncé en juin 2015.

Bloomberg croit savoir que l’entreprise distribuera dans les six prochains mois un appareil nommé Magic Leap One à un groupe restreint d’utilisateurs.

Il s’agirait d’un casque de réalité augmentée à environ 1 500 – 2000 euros, plus grand qu’une paire de lunettes mais plus petit qu’un Oculus Rift, complété d’un appareil dédié aux traitements, relié sans fil au casque, de la taille d’un smartphone.