Microsoft vient de publier ses résultats financiers pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2018, se terminant au 30 septembre 2017.

En glissement annuel, son chiffre d’affaires est en hausse de 12 % à 24,5 milliards de dollars, et son résultat net augmente de 16 % à 6,6 milliards de dollars, soit respectivement 21,1 et 5,6 milliards d’euros.

Ces résultats sont largement supérieurs aux attentes, et le cours de l’action Microsoft augmente d’environ 4 % avant l’ouverture de la Bourse.

Les ventes de la division Productity and Business Processes sont en hausse de 28 % à 8,2 milliards de dollars : Office professionnel progresse de 10 % (120 millions d’utilisateurs professionnels actifs mensuels de Office 365), Office grand public de 12 % (28 millions d’utilisateurs grand public sont abonnés à Office 365),

Dynamics croît de 13 %. Le chiffre d’affaires de LinkedIn s’élève à 1,1 milliard de dollars, inchangé depuis le trimestre précédent. Il compte 530 millions de membres.

Le chiffre d’affaires de la division Intelligent Cloud augmente de 13 % à 6,9 milliards de dollars : 17 % pour les produits et services serveurs, grâce à la croissance de 90 % d’Azure, et 1 % pour les services aux entreprises.

Le chiffre d’affaires de la division More Personal Computing est inchangé à 9,4 milliards de dollars, avec 4 % de croissance pour Windows OEM, 7 % d’augmentation pour les produits et services Windows aux professionnels, 15 % de hausse pour la publicité du moteur de recherche hors coût d’acquisition de trafic, 12 % de croissance pour Surface, grâce au Surface Laptop, et 1 % d’augmentation pour les jeux vidéo, surtout grâce aux logiciels. La nouvelle console Xbox One X va être lancée dans quelques jours.

Satya Nadella, le CEO de Microsoft, note que l’entreprise a atteint son objectif d’il y a deux ans de 20 milliards de revenus annualisés récurrents pour le nuage commercial.

Ce trimestre passé, Microsoft a rendu 4,8 milliards de dollars aux actionnaires sous forme de rachat d’actions et de dividendes.