À en croire Magna Global, la filiale de recherche d’Interpublic Group of Companies, les dépenses en publicité numérique dans le monde vont atteindre, en 2017, 209 milliards de dollars, contre 178 milliards pour la publicité télévisuelle, respectivement 177 et 151 milliards d’euros.

Pour la première fois, la publicité numérique dépasse la publicité à la télévision.

Ce qui s’explique par la croissance anémique de la publicité à la télévision depuis des années, alors que la croissance de la publicité numérique est soutenue.

L’écart devrait s’agrandir : Magna prévoit que la publicité numérique augmentera de 13 % en 2018 à 237 milliards de dollars (200 milliards d’euros), alors que la publicité télévisuelle croîtra de 2,5 % à 183 milliards de dollars (155 milliards d’euros).

Le marché de la publicité numérique mondiale est un duopole : d’après GroupM, filiale de WPP, hors Chine, Google et Facebook se partageront 84 % du marché en 2017.