Facebook interdit toutes les publicités de produits et de services financiers qui sont régulièrement associés à des pratiques promotionnelles trompeuses ou fallacieuses.

Ce qui inclut :

  • Les options binaires ;
  • Les offres initiales de jetons numériques (Initial Coin Offerings) ;
  • Les cryptomonnaies, y compris bitcoin.

La nouvelle règle concerne les applis Facebook, et tous les endroits où Facebook vend des emplacements publicitaires, comme Instagram et Audience Network.

Cette nouvelle politique et son application seront révisées à mesure que s’améliorent les signaux permettant de détecter les annonceurs de mauvaise foi.

Facebook sait que toutes les publicités visées ne seront pas toutes retirées automatiquement, et invite les lecteurs à rapporter tout contenu qui enfreint les règles publicitaires.

Une fois n’est pas coutume, on peut saluer le réseau social pour sa prudence, qui évitera à ses utilisateurs des déconvenues critiques, et l’on espère que Google adoptera des règles similaires.