Apple a publié ses résultats pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2018, se terminant au 30 décembre 2017, traditionnellement le trimestre le plus important de l’année.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires progresse de 12,7 % à 88,3 milliards de dollars, et le résultat net s’élève à 20,1 milliards de dollars, en hausse de 12,1 %, respectivement 70,7 et 16,1 milliards d’euros, des résultats records.

Le cours de l’action a d’abord baissé à l’annonce des résultats, les investisseurs s’inquiétant :

  • Des ventes en volume de l’iPhone de 77,3 millions, en baisse de 1 % et inférieures à la prévision de 80 millions d’unités de FactSet ;
  • De la prévision de chiffres d’affaires pour le trimestre en cours, de 60 à 62 milliards de dollars, contre 65.73 milliards attendus d’après Thomson Reuters.

Suite à la conférence téléphonique, le cours de l’action est finalement en hausse de plus 2 % actuellement, avant l’ouverture de la Bourse.

Les dirigeants ont fait valoir une base installée active de 1,3 milliard de clients, 240 millions d’abonnements payants et des ventes d’Apple Watch en hausse de 50 %. Si Apple prévoit une baisse en volume des ventes de l’iPhone pour le trimestre en cours, l’entreprise vise une progression de 13 à 17 % en volume des modèles haut de gamme.

Par produit :

Les ventes de l’iPhone baissent de 1 % en volume à 77,3 millions d’unités, et augmentent de 13 % en valeur à 61,58 milliards de dollars (49,32 milliards d’euros).

Apple ne détaille pas les ventes par modèle. On sait que le prix de vente moyen est en hausse de 100 dollars. Tim Cook ne rassure qu’à moitié en affirmant d’une part que l’iPhone X était le best-seller d’Apple chaque semaine depuis son lancement, mais « qu’il s’intéressait plus au taux de satisfaction des clients que du nombre d’unités vendues ».

Autre information ambivalente : l’iPhone X est largement disponible, contrairement aux attentes. Soit Apple a réussi plus rapidement que prévu à régler tous les problèmes de production, soit il est en stock parce qu’il se vend moins bien que prévu.

Les ventes de tablettes iPad augmentent de 1 % en volume à 13,2 millions d’unités, et de 6 % en valeur à 5,86 milliards de dollars (4,69 milliards d’euros).

Les ventes d’ordinateurs Mac diminuent en volume de 5 % à 5,1 millions d’unités, et de 5 % en valeur à 6,89 milliards de dollars (5,52 milliards d’euros).

Le chiffre d’affaires des Services (App Store, Apple Music, AppleCare, Apple Play, redevances, autres services) augmente de 18 % à 8,47 milliards de dollars (6,78 milliards d’euros).

Le chiffre d’affaires des Autres Produits (Apple TV, Apple Watch, Beats, iPod Touch, etc.) progresse de 36 % à 5,49 milliards de dollars (4,40 milliards d’euros).

Articles similaires