NVIDIA vient de publier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018, se terminant au 28 janvier 2018.

Son chiffre d’affaires augmente d’une année sur l’autre de 34 % à 2,91 milliards de dollars, et son résultat net bondit de 71 % à 1,1 milliard de dollars – respectivement 2,37 milliards d’euros et 911 millions d’euros.

Ces résultats records dépassent les attentes des analystes financiers, et le cours de son action s’apprécie d’environ 12 % avant l’ouverture de la Bourse.

Jensen Huang, fondateur et CEO de NVIDIA, se félicite de ses résultats, et donne pour preuve de l’avancée de son entreprise le nombre de participants à ses conférences, multiplié par dix en cinq ans, en particulier des développeurs travaillant dans l’intelligence artificielle et les véhicules autonomes.

Par segment, le chiffre d’affaires GPU (cartes graphiques / cartes graphiques accélératrices) augmente de 33 % à 2,46 milliards de dollars (2,01 milliards d’euros). La nouvelle puce graphique, nom de code Turing, devrait être lancée le mois prochain.

Les ventes de Processeurs Tegra progressent de 75 % à 450 millions de dollars (millions d’euros).

 

Par marché, les ventes Gaming croissent de 29 % à 1,74 milliard de dollars (1,42 milliard d’euros), les ventes Professional Visualization augmentent de 13 % à 254 millions de dollars (207 millions d’euros), les ventes Datacenter progressent de 105 % à 606 millions de dollars (494 millions d’euros), les ventes Automotive s’accroissent de 3 % (mais diminuent de 8 % d’un trimestre sur l’autre) à 132 millions de dollars (108 millions d’euros), et les ventes OEM & IP augmentent de 2 % à 180 millions de dollars (147 millions d’euros).