Le cabinet d’études Gartner estime qu’il s’est vendu 408 millions de smartphones au quatrième trimestre 2017, soit 5,6 % de moins qu’un an auparavant.

Il s’agit du premier déclin annuel en volume de ce marché.

D’après Anshui Gupta, directeur de recherche, il y aurait deux raisons principales à cette baisse.

La qualité des smartphones d’entrée de gamme serait si médiocre que les possesseurs de téléphones mobiles basiques ne souhaitent pas franchir le pas et préfèrent acheter un téléphone mobile basique de qualité.

Quant aux possesseurs de smartphones, ils optent de plus en plus pour des modèles de plus haut de gamme, et les gardent plus longtemps, ce qui rallonge les cycles de remplacement.

Samsung conserve sa première place devant Apple. Le lancement imminent de la nouvelle génération de son haut de gamme, les Galaxy S9 et S9+, devrait lui permettre de reprendre des parts de marché en volume comme en valeur.

Le géant coréen a toutefois de plus en plus de mal à vendre ses appareils moyen et bas de gamme, rudement concurrencés par les fabricants chinois.

Les ventes d’Apple ont baissé de 5 % en volume mais ont augmenté en valeur, grâce à l’iPhone X, et le passage progressif de la clientèle à des modèles de plus en plus chers.

Huawei et Xiaomi sont les deux grands gagnants du quatrième trimestre, les deux seuls fabricants à avoir vendu plus de smartphones qu’un an auparavant.

Sur l’ensemble de l’année, les ventes de smartphones sont en hausse de 2,7 % en volume à 1,5 milliard d’unités.

 

Ventes mondiales de smartphones aux clients finaux
Vendeur T4 2017 T4 2016
Ventes (milliers) Parts de marché (%) Ventes (milliers) Parts de marché (%)
Source: Gartner février 2018
Mise en forme: Le Diligent
Samsung 74 026,6 18,2 76 782,6 17,8
Apple 73 175,2 17,9 77 038,9 17,8
Huawei 43 887,0 10,8 40 803,7 9,4
Xiaomi 28 187,8 6,9 15 751,3 3,6
OPPO 25 660,1 6,3 26 704,7 6,2
Autres 162 908,8 39,9 195 059,1 45,1
Total 407 845,4 100,0 432 140,3 100,0