HP INC (HPQ) a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2018, se terminant au 31 janvier 2018.

D’une année sur l’autre, le chiffre d’affaires augmente de 14 % à 14,5 milliards de dollars (11,8 milliards d’euros), et le résultat net progresse de 217 % à 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros). Il s’agit du sixième trimestre consécutif de croissance pour le groupe américain.

Ces résultats dépassent de loin les attentes des analystes financiers d’après Bloomberg, et le cours de l’action est en hausse de plus de 6,5 % avant l’ouverture de la Bourse.

Pour 2018, HP augmente sa prévision de bénéfice par action entre 1,9 et 2 dollars. Hewlett Packard estime son taux d’imposition à 16 % cette année, contre 21 % l’an dernier, grâce à la nouvelle loi fiscale américaine de décembre 2017,U.S. Tax Cuts and Jobs Act.

Les ventes de la division Personal Systems (ordinateurs, tablettes, etc.) progressent de 15 % à 9,44 milliards de dollars (7,66 milliards d’euros). Le dernier trimestre est traditionnellement le meilleur trimestre de l’année pour ce type de produits. Une performance notable tout de même, puisque d’après IDC, le nombre de PC vendus dans le monde durant cette période a augmenté de 0,7 %.

HP vend deux fois plus d’ordinateurs portables, 51 % du total de la division, que d’ordinateurs de bureau, 31 %. Les stations de travail comptent pour 6 % des ventes.

Les ventes de la division Printing augmentent de 14 % à 5,1 milliards de dollars (4,1 milliards d’euros). L’an dernier, HP a conclu l’acquisition de la division impression de Samsung Electronics.

Les fournitures, en premier lieu les cartouches, représentent 66 % du résultat de la division, contre 21 % pour les imprimantes professionnelles et 13 % pour les imprimantes grand public.