À base comparable et d’une année sur l’autre, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 d’Orange augmente de 2,0 % à 10,082 milliards d’euros, et son bénéfice ajusté avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA ajusté) progresse de 3,8 % à 2,605 milliards d’euros.

Des résultats bien accueillis, le cours de l’action étant en hausse de 0,85 % à 14,90 euros à la mi-journée.

Géographiquement, l’augmentation du chiffre d’affaires est tirée par la France, +2,1 %, en croissance pour le quatrième trimestre consécutif, l’Espagne, +4,3 %, et l’Afrique Moyen-Orient, +6,2 %.

Pour l’entreprise, son avantage concurrentiel dans les télécommunications, qui se traduit par une forte dynamique commerciale, 5,1 millions de clients très haut débit, en hausse de 39 %, et 48 millions de clients 4G, en hausse de 45 %, est un investissement soutenu : 1,5 milliard d’euros, en progression de 3,6 %, et représentant 15,1 % du chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires de la division Entreprise se contracte de 1,3 % à 1,726 milliard, Orange mettant en avant ses activités de cyberdéfense, +20 %, et Cloud, +17 %.

Stéphane Richard, PDG du groupe commente :

« Dans une période charnière pour le Groupe, ces bons résultats continuent de démontrer la pertinence de nos choix et en particulier de nos efforts pour nous différencier par l’excellence de nos réseaux et de notre relation client. Notre couverture 4G est ainsi désormais supérieure à 90% de la population dans l’ensemble de nos pays en Europe et atteint 97% en France. En maintenant le rythme très soutenu de nos déploiements, nous restons également largement leader de la fibre en Europe, avec 27,7 millions de prises raccordables.

Cette connectivité incomparable sera le socle de notre transformation d’un pur opérateur de télécommunication en un opérateur multiservice du digital dont les premières concrétisations marquantes ont été le développement d’Orange Cyberdefense dans la branche Entreprises et le lancement d’Orange Bank à l’automne dernier. Pour réussir cette transformation, une nouvelle organisation du Groupe sera mise en place à compter du 2 mai prochain. Forts d’une équipe dirigeante renouvelée et de l’engagement sans faille de ses salariés, nous aurons dès lors toutes les cartes en main pour réussir le déploiement de ce projet. »