NVIDIA a annoncé des résultats dépassant les attentes pour le premier trimestre de son exercice 2018, se terminant au 29 avril 2018.

Son chiffre d’affaires augmente d’une année sur l’autre de 66 % à 3,2 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros), et son résultat net bondit de 145 % à 1,2 milliard de dollars (1 milliard d’euros).

Le cours de son action est actuellement en baisse de 2 %, mais en hausse de 34 % depuis le début de l’année.

Par division :

Les ventes Gaming ont progressé de 68 % à 1,72 milliard de dollars (1,44 milliard d’euros) ; Durant la conférence téléphonique, Jensen Huang, fondateur et CEO, a indiqué pour la première fois la proportion des ventes liées au minage de cryptomonnaie : 289 millions de dollars (242 millions d’euros). Il avertit toutefois qu’elles pourraient diminuer des deux tiers lors du trimestre en cours. Pour mémoire, AMD a indiqué que le minage représentait 10 % de ses ventes totales au premier trimestre, soit 165 millions de dollars (138 millions d’euros).

Les ventes Datacenter ont augmenté de 71 % à 701 millions de dollars (588 millions d’euros).

Les ventes Professional Visualization ont crû de 22 % à 251 millions de dollars (210 millions d’euros).

Les ventes Automotive ont progressé de 4 % à 145 millions de dollars (122 millions d’euros).

Pour le second trimestre, NVIDIA vise un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros).

Malheureusement pour les joueurs, le manque de compétition allonge le cycle de vie des cartes graphiques de NVIDIA, qui ne semble pas pressé d’annoncer une nouvelle génération.