Microsoft lance aujourd’hui Bing Visual search sur appareils mobiles, un outil de reconnaissance d’images pour obtenir d’autres images correspondantes, des informations textuelles ou des listes de produits.

Ces nouvelles capacités sont utilisables sur des images du web comme sur ses propres photos.

Elles sont disponibles aux États-Unis sur l’application Bing pour iOS et Android, le Lanceur Android, et Microsoft Edge pour Android.

Elles seront bientôt disponibles sur Microsoft Edge pour iOS et sur bing.com.

La reconnaissance d’image permet de reconnaître la race d’un chien, l’espèce d’une fleur, ou d’acheter un blouson dont on a pris la photographie.

La reconnaissance d’image est déjà disponible sur le moteur de recherche bing.com sur un ordinateur, y compris en France, depuis un an. Peu de gens l’utilisent car sa présence n’est pas mise en valeur.

Une fois obtenus les résultats en image d’une recherche, il suffit de sélectionner un résultat pour l’afficher en pleine page, de placer le curseur de la souris dessus quelques secondes, le temps qu’une loupe appareil en haut à droite de l’image.

Une fois cliquée, elle permet de délimiter une partie de l’image sur laquelle on souhaite obtenir plus d’informations: