Microsoft a annoncé une nouvelle cadence pour les mises à jour de son logiciel de gestion de la relation client en tant que service Dynamics 365.

Elles seront dorénavant délivrées deux fois par an, en octobre et en avril, ce qui est déjà le cas de Windows 10 et d’Office 365. Comme pour ces deux logiciels, la disponibilité de la mise à jour est échelonnée sur plusieurs semaines, afin de pouvoir surveiller le succès des mises à jour et résoudre d’éventuels problèmes.

Cette nouvelle cadence a pour buts de diminuer les coûts de mise à jour, d’offrir les nouvelles fonctionnalités et les améliorations de performance à tous, ainsi que d’offrir une meilleure expérience de support.

Ces mises à jour majeures seront compatibles avec les versions précédentes. Les nouvelles fonctionnalités avec des changements majeurs et perturbateurs seront désactivées par défaut, ce qui donne du temps aux administrateurs de les tester avant de les activer pour leur organisation.

Les clients qui ont une version de Dynamics sans abonnement ne recevront pas ces mises à jour. En revanche, tout comme les abonnés à Dynamics 365, ils recevront régulièrement et gratuitement des mises à jour de sécurité et d’amélioration de performances.

Les notes de version des versions majeures indiqueront bien à l’avance les futures fonctionnalités et améliorations, ainsi que leur calendrier de disponibilité prévue, afin que les responsables puissent planifier des mois à l’avance.

À partir de la mise à jour d’avril 2019, les clients pourront tester à l’avance les nouvelles versions majeures, dans un environnement cloisonné.

Ni le communiqué de presse, ni la foire aux questions ne répondent à la question suivante : pourra-t-on, comme pour Windows 10, retarder longtemps l’installation d’une mise à jour majeure ? Microsoft se contente d’écrire que les clients avec la version 8.2 devront se mettre à jour avant le 31 janvier 2019.

 

Solution de GRD/CRM Cadence des mises à jour majeures
ServiceNow 1 fois tous les 9 mois
Microsoft Dynamics 365 2 fois par an
Workday 2 fois par an
Salesforce 3 fois par an
Oracle 4 fois par an