Le Groupe Bouygues a publié jeudi ses résultats pour le premier semestre 2018.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires est en hausse de 4 % à 15,7 milliards d’euros, et son résultat opérationnel augment de 1,7 % à 383 millions.

Par activité, le chiffre d’affaires de la construction est en hausse de 3,6 % à 12,1 milliards d’euros, celui de TF1 croît de 3,9 % à 1,1 milliard et celui de Bouygues Telecom augmente de 6,5 % à 2,6 milliards d’euros.

Le carnet de commandes des activités de construction est en progression de 9 %. Il atteint le niveau record de 33,7 milliards de dollars.

La part d’audience de TF1 reste inchangée à 32,5 %.

Le parc mobile de Bouygues Telecom est en hausse de 901 000 clients, dont 448 000 au deuxième trimestre, pour un parc mobile total de 15,3 millions de clients, dont 10,6 millions hors M2M.

L’opérateur gagne 91 000 clients dans le fixe, dont 126 000 dans la fibre jusqu’au domicile (FTTH), pour un total de 3,5 millions de clients, dont 391 000 pour la FTTH.

Le cours de l’action a augmenté de plus de 5 % à l’annonce des résultats, mais est en baisse de 1,69 % à la mi-séance aujourd’hui.

 


Tesla n’est plus la première entreprise des États-Unis pour la vente à découvert d’action : Amazon prend la première place, avec un volume de 9,95 milliards de dollars, contre 9,93 milliards pour Tesla, d’après S3 Partners. Ce qui s’expliquerait par la baisse de prix de l’action de Tesla, qui est brièvement descendue sous la barre des 300 dollars jeudi.

On est loin des 420 dollars l’action promis le 7 août par Elon Musk pour quitter la Bourse.

Séparément, on apprend que Tesla va présenter une voiture ‘surprise’au Grand Basel, un nouveau concept d’exposition automobile pour les voitures de collection et d’exception, qui se tiendra du 6 au 9 septembre à Bâle.

Il s’agit sans doute du futur Roadster Tesla Y.

Enfin, un nouveau document boursier de BlackRock, l’un des dix premiers actionnaires de Tesla, montre que le fonds d’investissement a voté lors de la dernière assemblée générale des actionnaires du constructeur automobile, en faveur d’une proposition qui aurait remplacé Elon Musk par un président du conseil d’administration indépendant.

 


Google et Mastercard auraient conclu un pacte secret depuis le début de l’année qui donne à Google, moyennant des millions de dollars, des informations sur les transactions par carte de paiement de Mastercard. Ce qui permet à Google d’offrir à ses plus grands acheteurs d’espaces publicitaires un outil qui pour suivre si une publicité numérique s’est conclue par une vente dans un magasin physique aux États-Unis.

C’est du moins ce qu’affirme Bloomberg. Mastercard n’aurait pas averti, et donc pas demandé à ses clients l’autorisation à ses clients, de transmettre et de vendre ces informations de transactions, ce qui, même aux États-Unis, nous semble difficilement légal.

Interrogé, Google se refuge sous le développement d’une technique à double chiffrement qui l’empêcherait, ainsi que ses partenaires, de voire les informations personnellement identifiables. Il a toutefois été démontré qu’il était presque impossible de rendre des données réellement anonymes.

D’après Mastercard, aucune donnée ne serait fournie sur les transactions individuelles, seulement les volumes de vente et le prix moyen d’une vente par vendeur.

Toutefois, le service de Google fonctionnerait bien pour toute personne connectée avec son compte Google, et n’ayant pas refusé le pistage publicitaire.

Au total, le service de Google, nommé Store Sales Measurement (mesure des ventes par magasin), couvrirait 70 % des transactions bancaires aux États-Unis, alors que Mastercard représente 25 % des transactions.

 


Qualcomm Technologies annonce le lancement d’aptX Adaptative, une nouvelle version de son codec audio optimisé pour le sans-fil, qui ajusterait automatiquement ses paramètres pour offrir une qualité audio ou une latence optimum, en fonction du contenu joué et des conditions de transmission sans-fil.

Il s’agit de suivre la tendance : les utilisateurs d’ordiphones n’écoutent pas seulement de la musique, mais également des vidéos et des jeux vidéo : ces trois types d’audio, ainsi que celui des appels téléphoniques, ne s’optimisent pas du tout de la même manière d’un point de vue sonore. Dans le cas des jeux vidéo par exemple, le premier critère est une latence minimale, alors que cette dernière n’a aucune importance pour l’écoute de musique.

Il semblerait que le codec ne soit pas compatible avec les puces existantes, et qu’il faudra obtenir un appareil mobile sous Android P, intégrant l’une des puces Bluetooth Qualcomm CSRA68100 ou QCC5100, disponibles en septembre.

 


A l’occasion du salon IFA 2018 à Berlin, Lenovo lance le Yoga Book C930, qui serait l’ordinateur portable le plus fin et le plus léger à deux écrans: 775 grammes et 9,9 mm d’épaisseur maximale, ainsi que le premier ordinateur double écran à intégrer un écran E Ink. Il sera commercialisé à partir de 999 euros TTC dès la fin septembre.

L’écran E-Ink 10,8 pouces fait office de clavier tactile. Il est aussi possible de dessiner sur cet écran avec le stylet optionnel, l’ordinateur convertissant le texte dessiné en caractères alphanumériques. Le troisième mode d’utilisation de l’écran est comme lecteur de livre électronique, même quand l’écran est éteint.

Lenovo promet une autonomie de 8,6 heures.

Ce nouveau Yoga Book, qui remplace la première version commercialisée en 2016, ne sera pas disponible en version Android.

La première génération n’a connu aucun succès, car écrire sur un écran n’est pas optimal. Lenovo affirme avoir amélioré l’expérience de frappe pour la rendre plus rapide et plus fiable.

Comme la plupart des nouveaux modèles d’ordinateurs Windows, le Yoga Book C930 est aussi bien compatible avec l’assistante virtuelle Cortana de Microsoft que Alexa de Amazon, une tendance qui doit bien inquiéter Microsoft.

https://youtu.be/tQMIy5Gnck0

 


Lors d’un discours à l’IFA, deux cadres de Microsoft ont annoncé la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, Windows 10 October Update, disponible… en octobre.

Il s’agira de la cinquième mise à jour majeure, et gratuite, de Windows 10 depuis son lancement.

On sait peu de choses sur la nouvelle version. Elle proposera un mode sombre pour l’explorateur de fichiers, un presse-papiers dans le nuage qui sera synchronisé sur tous les appareils d’un utilisateur, des améliorations pour le navigateur web Edge et pour la barre Xbox Games.

 


D’après 9To5Mac, qui présente une photo des ordiphones comme une photo fuitée des iPhones qui seront présentés le 12 septembre par Apple, les deux futures iPhones à écrans d’une taille respective de 5,8 et de 6,5 pouces seraient appelés iPhone XS.

9To5Mac présente également les premières photos fuitées de l’Apple Watch 4, dont les principales innovations seraient un écran de bord à bord, un cadran affichant beaucoup plus d’information que les modèles précédents, et un nouveau trou qui serait un micro supplémentaire.

Comme Apple n’apprécie pas du tout les fuites, on peut être sûr que si les photos sont réelles, des têtes tomberont parmi ses employés ou partenaires.

 

 


HiSilicon, filiale de Huawei, a présenté son système sur une puce (SoC) Kirin 980 à l’occasion de l’IFA 2018. C’est le premier des quatre fabricants de SoC mobile (Qualcomm, Samsung, MediaTek) à présenter une puce en 7 nm.

Il intègre 6,9 milliards de transistors. Le processeur est composé de deux grands et deux moyens cœurs ARM A76, ainsi que 4 petits cœurs ARM A55. Le modem cellulaire serait le plus rapide du monde avec une bande passante de 1,4 Gbps. Le modem WiFi doublerait sa vitesse à 1 832 Mbps. Le SoC comprend également deux unités de traitement neuronal et un processeur graphique ARM G76.

Huawei a également présenté l’AI Cube, sa première enceinte intelligente, compatible avec Alexa d’Amazon et intégrant un routeur 4G. Le choix du Chinois de ne pas développer son propre assistant vocal est intéressant. Samsung, qui a décidé de développer le sien, Bixby, en mars 2017, aura sans doute besoin de nombreuses années et des investissements colossaux avant qu’il puisse prétendre rivaliser avec Alexa, Cortana ou Google Assistant.