Pour fêter les dix ans du navigateur web Chrome, Google en publie la 69e version avec un aspect différent basé sur la philosophie ‘material 2’ et de nombreuses améliorations pour le gestionnaire de mots de passe, l’auto complétion, les outils pour développeurs et la sécurité.

La liste complète des nouvelles fonctionnalités se trouve ici.

Elle ne sera pas de trop : après avoir acquis une énorme notoriété sur Windows quand IE stagnait, Google Chrome est devenu de plus en plus volumineux, lent et énergivore.

 


Un mois après Apple, Amazon est devenue brièvement la deuxième entreprise de l’histoire avec une capitalisation boursière dépassant le trillion de dollars, quand son action a dépassé les 2 050.5 dollars. Le cours a clos à 2 040 dollars.

Une valeur très exagérée si l’on se base sur les métriques financières classiques : le vendeur en ligne gagne très peu d’argent, c’est son service d’informatique en nuage qui rapporte l’essentiel des bénéfices du groupes.

La valeur est justifiée par ses supporteurs sur son potentiel de croissance, qui resterait très élevé.

 


Samsung Electronics change de stratégie mobile. Son PDG DJ Koh a confié à CNBC qu’au lieu d’introduire les dernières fonctionnalités sur ses haut de gamme Galaxy S et Note, l’entreprise va d’abord s’intéresser à son milieu de gamme dans l’espoir d’attirer l’attention des ‘milléniaux’, qui n’ont pas le budget pour, ou refusent de dépenser pour un appareil haut de gamme.

Une approche non conventionnelle qui laisse perplexe, alors que la plupart des fabricants chinois, en particulier Huawei, réussissent à vendre de plus en plus d’appareils haut de gamme, augmentant ainsi leurs parts de marché, chiffre d’affaires et profitabilité.

C’est une tentative de relancer les ventes, qui ont chuté de 20 % en glissement annuel au deuxième trimestre.

Koh a aussi affirmé que Samsung lancerait un ordiphone pliable avant la fin de l’année.

L’entreprise a également annoncé un kit de développement logiciel (SDK) et une interface de programmation applicative (API), pour que les tiers puissent développer des extensions pour Bixby, son assistant vocal. Ils seront disponibles à l’occasion de la conférence annuelle Samsung Developer Conference à San Francisco en novembre.

Bixby, tout juste en version 2.0, est bien plus jeune que la compétition : Cortana de Microsoft, Siri d’Apple, Google Assistant et Alexa d’Amazon. Un retard qui sera difficile à compenser.

 


Les services de Microsoft (Azure, Office 365, Active Directory etc.) hébergés dans la région South Central US auraient subi un ralentissement notable autour de 2 :30, heure du pacifique, suite à un défaut de l’équipement de refroidissement dans un datacentre du Texas, forçant l’arrêt d’équipements afin d’éviter une surchauffe.

Huit heures après, Microsoft a déterminé la raison de la panne : des coups de foudre dans la région de San Antonio ont augmenté le voltage des équipements de refroidissement. Les procédures automatiques de protection pour assurer l’intégrité du matériel se sont activé, et ont arrêté les appareils critiques de l’infrastructure.

Mardi 22 :00, heure de Paris, la situation n’est toujours pas entièrement rétablie.

 


Jack Dorsey, CEO de Twitter, sera interrogé demain par la Chambre des représentants des États-Unis. Il tentera de les convaincre que le réseau social est impartial, pour les démocrates comme pour les républicains.

Twitter est accusé par des représentants républicains de censurer les conservateurs, et le Comité du renseignement du Sénat s’interroge sur le rôle de Twitter dans l’interférence russe durant les dernières élections présidentielles américaines.

 


HTC vient d’annoncer que son service d’abonnement Viveport VR est désormais disponible pour le casque de réalité virtuelle concurrent Oculus Rift de Facebook.

Aujourd’hui, les casques HTRC Vive et Oculus Rift contrôlent chacun environ 40 % du marché des casques de réalité virtuelle/Mixte, Windows Mixed Reality étant un compétiteur distant avec moins de 8 % de parts de marché, mais en croissance ininterrompue.

Pour l’entreprise taiwanaise, il devient de plus en plus urgent de trouver un modèle d’affaires viable.

 


Skype offre enfin une fonctionnalité que ses utilisateurs appellent de leurs vœux depuis des années : l’enregistrement d’appel direct, sans passer par des logiciels tiers.

Il est désormais disponible, d’un simple appui sur un bouton, sur la dernière version de Skype, sauf la version Windows UWP qui offrira la fonctionnalité ‘dans les prochaines semaines ‘.

Quand une personne démarre l’enregistrement d’un appel, une bannière en informe tous les participants. L’enregistrement s’effectue dans le nuage, puis il est finalisé avant d’être mis à disposition de tous les participants sur le chat pendants 30 jours, durant lesquels ils peuvent le télécharger localement.