Lors d’une conférence de presse mardi, Microsoft a présenté les références mises à jour de sa gamme Surface : tablette Surface Pro 6, portable Surface Laptop 2, tout en un Surface Studio 2, et un nouveau type d’appareil : Surface Headphones. On notera que Microsoft n’a pas présenté de Surface Book 3.

La Surface Pro 6 est la tablette qui remplace la Surface Pro.

Le processeur passe à la huitième génération de processeurs Intel Core, pour une vitesse jusqu’à 67 % plus rapide que la précédente, avec le choix entre i5-8250U ou i7-8650U.

Cela est rendu possible par l’amélioration de l’intérieur de la tablette pour optimiser le refroidissement, et ainsi supporter les nouveaux processeurs à quatre cœurs.

La batterie est plus grande, pour une autonomie jusqu’à 13 h 30.

Une nouvelle finition est proposée : Noir mat.

Les autres options ne changent pas, sauf l’option 4 Go de RAM, qui disparaît : 8 ou 16 Go de RAM ; 128, 256, 512 Go ou 1 To de stockage SSD.

Si la Surface Pro est toujours une excellente tablette, qui peut remplacer un ordinateur, avec un clavier et un stylet en option, et qui dispose du meilleur pied multisposition intégré du marché, on peut reprocher à Microsoft un service minimal : Bluetooth 4.1 et non 5, USB 3.0 et non 3.1, USB C ou ThunderBolt 3. L’absence de l’USB C est d’autant plus regrettable que Microsoft avait enfin, plusieurs années après tout le monde, introduit ce connecteur standard sur le Surface Book 2 et la Surface Go.

Sa fabrication à la colle ne la rend pas réparable, et le remplacement de la batterie est très délicat, voire impossible, ce qui ressemble fort à de l’obsolescence programmée.

La Surface Pro 6 sera disponible en France ‘courant 2019’. On espère que, comme aux États-Unis, elle sera vendue un peu moins chère que la Surface Pro.