Les derniers ordiphones haut de gamme d’Apple et de Google ne bénéficient pas de la fiabilité qu’on pourrait espérer d’appareils aux prix très élevés.

Le chargement des iPhone XS et iPhone XS Max était très capricieux. Parfois il ne se chargait pas. Parfois il se chargeait uniquement quand il était en marche et quand on réveillait son écran.

Il semblerait que le problème soit résolu avec la mise à jour 12.0.1 de iOS.

Pour la première fois, en dehors de l’écran, les Google Pixel 3 et Pixel 3 XL sont virtuellement le même appareil. Ils sont donc affectés par les mêmes maux.

Des utilisateurs se plaignent que l’appareil photo, pourtant un facteur clé de différentiation, oublierait parfois d’enregistrer les clichés.

D’autres que ces appareils sont incapables du moindre multitâche, tel qu’écouter de la musique avec Spotify en utilisant une autre application.

Une hypothèse serait que 4 gigaoctets de mémoire vive, ce n’est pas assez. On savait qu’Android consommait beaucoup plus de mémoire que ses concurrents, mais si le manque de mémoire est bien la cause de cette difficulté, on atteint des sommets d’inefficacité.

En comparaison, Windows 10 fonctionne avec 2 gigaoctets de mémoire vive. Avec 4 gigaoctets, il est possible d’effectuer de nombreuses tâches en même temps.

La comparaison est-elle injuste ? Pas quand un ordiphone coûte deux fois plus cher qu’un PC avec un processeur Intel Core i7 de huitième génération et 4 gigaoctets de mémoire vive.

Il faut espérer que des correctifs logiciels viendront à bout des problèmes des Pixels 3.