Un avion-cargo d’Amazon Prime Air, en provenance de Miami s’est écrasé samedi dernier près de Houston, après une chute inattendue de 6 000 pieds.

Le Boeing 767-375ER, opéré par Atlas Air, a volé sans aucun problème jusqu’à Houston, où il a entamé sa descente vers l’aéroport George Bush International. 30 minutes plus tard, dans des circonstances qui restent à établir, l’avion devint incontrôlable, entama une descente rapide et s’écrasa à Trinity Bay, à une soixantaine de kilomètres de l’aéroport.

La météorologie aurait pu jouer un rôle.

Le Sheriff a demandé à toute personne ayant filmé ou photographié le drame de bien vouloir coopérer avec les enquêteurs. La boîte noire n’a pas encore été retrouvée.

Les trois membres de l’équipage sont décédés. Deux corps ont été récupérés en morceaux, mais il n’y aurait aucune chance que quelqu’un puisse survivre à une telle chute.

D’après le Conseil national de la sécurité des transports des États-Unis (NTSB), aucune marchandise dangereuse n’a été déclarée dans le manifeste de ce vol.

Amazon loue 40 Boeing 767 pour sa flotte d’avions-cargos. La moitié est opérée par Atlas Air.