À l’occasion de la journée mondiale de Pi (14 mars, i.e 3,14), Google a calculé Pi avec une précision de 31,4 trillions de décimales.

L’entreprise bat ainsi un record du monde du livre Guiness des records, avec près de 9 trillions de décimales de plus que le précédent, par Peter Trueb en novembre 2016. C’est également la première fois que le nuage informatique est exploité pour battre ce record.

Pour calculer Pi avec cette précision, la compagnie a fait tourner le programme y-cruncher, développé par Alexander J.Lee, sur une grappe de machines virtuelles : 25 machines pendant 121 jours.

Ce programme exploite l’algorithme de Chudnovsky, publié par les frères David et Gregory Chudnovsky en 1988. Sa complexité en temps est O (nlog (n)^3) : le temps et les ressources nécessaires pour calculer les décimales augmentent plus rapidement que les décimales.

Pour le calcul, Google a exploité l’instance la plus puissante disponible sur Google Cloud : n1-megamem-96, soit 96 processeurs virtuels de type Intel Skylake compatible avec l’extension AVX-512 et 1,4 téraoctet de mémoire vive.

Pour le stockage, 24 instances n1-standard-16 avec chacune 10 téraoctets de stockage SSD, pour un total de 240 téraoctets.

Au total, les calculs ont nécessité 9,02 pétaoctets de lecture et 7,95 pétaoctets d’écriture.

Par modestie sans doute, Google a omis d’indiquer à combien la facture s’élèverait au prix client.