Free se félicite du succès de sa dernière box : la Freebox Delta, qui a déjà séduit plus de 100 000 abonnés en moins de deux mois de commercialisation.

Elle aurait du succès aussi bien auprès des geeks, qui seraient les premiers ambassadeurs de la marque, qu’auprès du grand public.

La Freebox Delta est un concentré de technologies : fibre 10G, xDSL + 4G, Wi-Fi 4400 tri-band MU-MIMO, une prise CPL, 4K HDR 10, son Devialet, assistants vocaux Alexa et OK Freebox, hub domotique compatible Somfy et Philips Hue.

Les contenus ne sont pas en reste : Netflix Essential, Tv by Canal, 280 chaînes dont 100 avec rattrapage.

Le tarif est donc élevé : de 39,99 € à 49,99 € par mois plus 480 € en option pour le Player Free Devialet.

Xavier Niel, cofondateur de Free déclare :

« Nous avons été surpris par cet énorme succès. La Freebox Delta est une merveille tant pour sa connexion Fibre 10G, son agrégation xDSL + 4G, son incroyable WiFi, Netflix inclus, que pour le son d’exception Devialet et j’en oublie ! C’est une nouvelle référence qui n’existe nulle part dans le monde. Aujourd’hui, nous livrons nos nouveaux abonnés au fil de l’eau, mais nous n’avions pas imaginé un tel succès. Seuls quelques milliers d’abonnés ont pu être livrés en décembre, nous présentons une nouvelle fois nos excuses pour ces retards. »

Free mise en partie sur la Delta pour repartir à la conquête de nouveaux abonnés, alors qu’elle en a perdu l’an dernier. Sa maison mère, Iliad, présentera ses résultats annuels le 19 mars 2019.