À chaque fois que l’on n’entre pas le code d’accès correct sur un iPad, le temps entre deux essais est allongé, afin de ne pas faciliter la tâche d’une personne malveillante.

Personne n’a cru bon chez Apple de limiter ce temps d’attente à une valeur maximale.

C’est ce qu’a appris à ses dépens un journaliste du New Yorker. Son bambin de 3 ans a tant et si bien tenté de débloquer l’iPad de son père que la prochaine tentative d’entrée du code d’accès sera possible dans 25 536 442 minutes. Soit 48,5 ans…

À défaut d’acheter une nouvelle tablette, Apple recommande de restaurer une sauvegarde à partir de iTunes.

Quand on n’a pas de sauvegarde, toutes les données sont perdues.