Microsoft a présenté à New York sa nouvelle génération d’écrans géants pour la vidéoconférence et pour le travail d’équipe.

Il s’agit du Microsoft Surface Hub 2S, version 50 pouces, disponible en version de base à 8 999,99 $ HT aux États-Unis en juin, puis rapidement dans les autres marchés.

Il se démarque de l’écran original par des bords réduits de 60 % à 15,5 mm, des performances graphiques doublées, le passage au ratio d’image 3 :2 au lieu de 16 :9, pour une définition de 2 840 x 2 560 pixels, un panneau IPS PixelSense avec 10 bits par couleur.

Il est équipé de trois haut-parleurs stéréo, et d’une matrice de 8 microphones.

La partie informatique est un véritable ordinateur : processeur Intel Core i5 de la 8e génération à quatre cœurs, 8 Go de mémoire, 128 Go SSD, un port USB-C, un port USB-A, un mini Display Port, un port HDMI, un port Ethernet Gigabit, un accéléromètre, un gyroscope, un capteur doppler. L’écran est compatible avec le Wi-Fi ac, Bluetooth 4.1, et Miracast. Il est pour l’instant limité aux applications UWP, et ne peut pas faire tourner d’applications Win32.

Il est livré avec un stylet, ainsi qu’une caméra 4K avec port USB-C .

La partie logicielle est composée de Windows 10, Microsoft WhiteBoard (tableau blanc) et Microsoft Office Mobile. En fonction des licences, il est compatible avec Skype pour Entreprises, Microsoft Teams pour Surface Hub et Microsoft Power BI.

En option, Microsoft a collaboré avec Steelcase pour le développement d’un système de fixation murale, d’un support mobile et d’une batterie.

Le Surface Hub 2S, n’est donc plus cantonné aux salles de vidéoconférence, il peut être déplacé et utilisé de manière autonome pendant plus de deux heures.

Une version 85 pouces sera disponible en 2020.

Dans un futur indéterminé, mais déjà présenté en mai 2018, un boîtier, Surface Hub 2X, pourra contrôler 4 écrans simultanément, et permettre la rotation des écrans en direct.

 

 

Présentation de mai 2018 détaillant l’utilisation de 4 écrans simultanés