MariaDB annonce que son nouvel orchestrateur Kubernetes pour MariaDB a reçu la certification Red Hat OpenShift pour les orchestrateurs.

OpenShift est la plateforme de conteneurs de Red Hat, filiale d’IBM, basée sur sa distribution Red Hat Enterprise Linux et Kubernetes, le système d’orchestration des conteneurs qui s’est imposé comme standard de l’industrie.

Il est donc disponible dans le catalogue de conteneurs de Red Hat, sous le nom MariaDB Kubernetes Operator.

Il peut être utilisé pour déployer soit du traitement transactionnel en ligne (OLTP), ce qui nécessite une haute disponibilité et une mise à l’échelle à la demande, soit du traitement analytique en ligne (OLAP), ce qui nécessite du stockage distribué et des capacités de calcul massivement parallèles.

L’architecture moderne de MariaDB s’intègre parfaitement aux environnements de Cloud et conteneurs. MariaDB est un système léger qui, en plus d’être facilement installable et exécutable sur n’importe quelle infrastructure, fournit toutes les fonctionnalités utiles aux entreprises. Dans un environnement de microservices s’appuyant sur des conteneurs, l’architecture de MariaDB permet de déployer une base de données en quelques secondes seulement en cas de panne d’un pod de conteneurs, ce qui garantit haute disponibilité et fiabilité.

Pour Saravana Krishnamurthy, vice-président des produits Cloud et d’analyse chez MariaDB Corporation :

« Grâce à l’orchestrateur Kubernetes pour MariaDB désormais certifié Red Hat OpenShift, nos clients peuvent déployer et administrer plus rapidement la plateforme MariaDB dans le Cloud. Il s’agit également d’un composant critique de SkySQL, le service Cloud public de MariaDB. Près d’un quart de nos clients exécute aujourd’hui MariaDB dans le Cloud et nous mettons donc tout en œuvre pour leur offrir la meilleure expérience sur les plateformes Cloud. »

Des démonstrations de l’orchestrateur sont effectuées pendant le Red Hat Summit 2019, qui se tient cette semaine à Boston.