Apple a annoncé la mise à jour de sa gamme d’ordinateurs portables MacBook Pro avec un nouveau modèle 13 pouces et un nouveau modèle 15 pouces, avec des processeurs Intel Core de huitième et de neuvième génération.

MacBook Pro 15 pouces

Ce modèle est désormais disponible avec un Intel Core avec six cœurs, et un autre Intel Core avec huit cœurs et une vitesse turbo de 5 GHz.

Conformément à ses habitudes, Apple refuse de donner les références exactes des processeurs de ses ordinateurs. Pour le client, c’est comme une pochette-surprise, qu’il peut ouvrir à la réception de son colis.

Il s’agit sans doute de l’Intel Core Intel® Core™ i9-9880H, le processeur i9-9980HK, le plus puissant de la gamme en ce moment, étant disponible en option.

D’après Apple, il s’agit du MacBook le plus puissant de l’histoire. Il serait jusqu’à deux fois plus rapide qu’un MacBook Pro à quatre cœurs, et jusqu’à 60 % plus rapide qu’un MacBook Pro à six cœurs.

Le modèle à six cœurs intègre a priori un processeur Intel® Core™ i7-9750H.

Le MacBook Pro 15 pouces est livré soit avec une carte graphique Radeon Pro 550X, soit avec une Radeon Pro 560X, et dans les deux cas 4 Go de mémoire graphique GDDR5. Il peut être livré avec jusqu’à 32 Go de mémoire vive à 2 400 MHz.

Il est vendu à partir de 2 799 € avec un Core i7 de 9e génération, 16 Go de mémoire et 256 Go de SSD, et de 3 299 € avec un Core i9 de neuvième génération, 16 Go de mémoire et 512 Go de SSD.

Le modèle le plus cher, sans logiciel supplémentaire, coûte la modique somme de 7 779 € : Core i9 5 GHz, 32 Go de mémoire, Radeon Pro Vega 20, 4 To de SSD.

 

MacBook Pro 13 pouces

Ce modèle, en version avec Touch Bar, offre des processeurs à quatre cœurs plus rapides : Intel Core i5 2,4-4,1 GHz et Intel Core i7 2,8-4,7 GHz, pour lesquelles nous n’avons pas trouvé de correspondance sur ark.intel.com.

Il est vendu 1 999 € avec un Core i5, 8 Go de mémoire vive et 256 Go de SSD ; 2 249 avec un SSD de 512 Go, le modèle le plus cher, sans logiciel supplémentaire, coûte 4 099 € : Core i7, 16 Go de mémoire, 2 To de SSD.

 

Clavier papillon

Apple persiste et signe, refusant à ses consommateurs autre chose qu’un clavier papillon qui fait tant parler de lui, pour les mauvaises raisons, comme des touches qui écrivent plusieurs fois le même caractère, des touches au comportement irrégulier et d’autres qui n’écrivent rien, et dont la fiabilité est exécrable.

À tel point, que l’entreprise a réussi à convaincre ses clients les plus fidèles et les plus célèbres de s’en plaindre publiquement, et d’autres de passer à des ordinateurs portables sous Windows, juste pour obtenir un portable avec un clavier décent; et que fait très rare, Apple s’est excusée pour les problèmes liés à la troisième génération de claviers papillons.

Cette quatrième génération se distinguerait par l’utilisation de nouveaux matériaux dans le mécanisme, ce qui devrait réduire (i.e. pas éliminer), les doubles frappes et les frappes vides.

Signe peu rassurant – ou plus rassurant selon le point de vue, les nouveaux MacBook Pro sont éligibles au récent programme de réparation gratuite de claviers, qu’Apple avait mis en place afin de tenter d’échapper à des poursuites en justice.