Uber : des pertes, toujours des pertes

Les résultats du deuxième trimestre de Uber sont inférieurs aux attentes et le cours de son action plonge. D’une année sur l’autre, les pertes d’exploitation sont multipliées par 8 à 5,24 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros), alors que le chiffre d’affaires ne progresse que de 14 % à 3,16 milliards de dollars (2,78 milliards d’euros).

Plus que jamais, cette entreprise ressemble à un schéma de Ponzi.

Activision Blizzard

Les résultats d’Activision Blizzard dépassent les attentent, mais le cours de son action baisse de 3,6 % à cause des prévisions prudentes pour le 3e trimestre.

En glissement annuel, son chiffre d’affaires recule de 15 % à 1,396 milliard de dollars, et son résultat d’exploitation se contracte de 23 % à 336 millions de dollars – respectivement 1,23 milliard d’euros et 295 millions d’euros.

HarmonyOS est le système d’exploitation de secours de Huawei

Si Huawei ne peut plus importer et installer Android du fait des sanctions américaines, le numéro deux mondial des ordiphones est prêt à passer à HarmonyOS, un système d’exploitation mobile dévoilé lors de la conférence pour développeurs de Huawei.

Huawei a bien pris soin d’éviter de mentionner les ordiphones, en présentant HarmonyOS comme une alternative libre à micronoyau plus sûre et plus rapide qu’Android pour les objets connectés. Mais il faudra bien que Huawei remplace aussi Android sur les ordiphones, si la situation commerciale entre la Chine et les États-Unis ne s’améliore pas.

Et si des changements sont nécessaires pour rendre une application Android compatible avec HarmonyOS, ils seraient peu nombreux et faciles à effectuer.

Les appareils Alexa fabriqués par des enfants ?

Amazon a lancé une enquête suite aux affirmations que Foxconn exploiterait des centaines d’enfants pour fabriquer les appareils de la gamme Echo. Ils seraient recrutés à l’école, et on les ferait travailler la nuit et en heures supplémentaires, en totale contravention de la loi chinoise sur le travail.

Apple étend son programme de chasse aux bogues

Apple offre désormais une récompense jusqu’à 1 million de dollar à tout personne qui découvre des vulnérabilités de sécurité dans iOS et macOS, soit cinq fois plus qu’avant.

Ce programme ne sera plus sur invitation à l’automne : toute personne pourra y prétendre.

Enfin, le programme couvre désormais aussi watchOS et AppleTV.