D’après le cabinet d’études SuperData, les ventes numériques de jeux vidéo augmentent de 5 % à 9,02 milliards de dollars (8,13 milliards d’euros) en juillet 2019, comparées aux ventes de juillet 2018.

Encore une fois, ce sont les ventes de jeux pour appareils mobiles, +14 %, qui tirent l’ensemble, et compensent le déclin des ventes sur PC et sur consoles. Sur ces dernières, les dépenses en free-to-play s’effondrent de 50 %.

La mise à jour controversée Diamond Casino & Resort de Grand Theft Auto pour consoles et PC rapporte 69 millions de dollars à son éditeur en juillet, ce qui en fait l’un des meilleurs mois de vente du jeu depuis son lancement.

La saison 2 d’Apex Legends pour consoles et PC rapporte 37 millions de dollars en juillet, soit deux fois moins que la saison 1 en mars.

Fire Emblem : Three Houses est le meilleur lancement numérique de la franchise, avec 800 000 ventes numériques sur la Switch durant le mois.

PlayerUnknown’s Battlegrounds se vend à plus d’un million d’unités grâce à une baisse de prix, pour un total de 20 millions de dollars, ce qui est beaucoup moins bien qu’en juillet 2018.

Les ventes de Fifa Mobile Soccer chutent de 50 %, comme c’état déjà le cas en mai et en juin.