Les ventes mondiales d’ordiphones (smartphones) aux utilisateurs finaux ont continué de décliner au second trimestre 2019 d’après le cabinet d’études Gartner : -1,7 % à 368 millions d’unités.

La demande pour les modèles haut de gamme s’est ralentie encore plus vite que celle des appareils moyen et bas de gamme.

Pour accélérer le remplacement des téléphones, les fabricants ont intégré aux modèles moins chers des caractéristiques haut de gamme, comme la multiplication des caméras, les écrans sans bord et des batteries de plus grande capacité.

Parmi les cinq premiers acteurs du secteur, Huawei et Samsung ont connu les plus hautes croissances : 16,5 et 3,8 % respectivement.

Une performance d’autant plus remarquable pour Huawei, que ses ventes internationales ont fortement décliné à cause des sanctions américaines.

Apple a vendu 38 millions d’iPhones au 2e trimestre, une baisse de 13,8 % d’une année sur l’autre.

Gartner prédit que la faiblesse des ventes globales perdurera jusqu’à la fin de l’année, pour un total de 1,5 milliard de téléphones.

Vendeur T2 2019

Unités

T2 2019

Parts de marché %

T2 2018

Unités

T2 2018

Parts de marché %

Samsung 75 111,8 20,4 72 336,4 19,3
Huawei 58 055,7 15,8 49 846,5 13,3
Apple 38 522,9 10,5 44 715,1 11,9
Xiaomi 33 191,5 9,0 32 825,5 8,8
OPPO 28 112,2 7,6 28 511,1 7,6
Autres 134 913,9 36,7 146 096,1 39,0
Total 367 908,1 100,0 374 330,6 100,0