La jeune pousse allemande Volocopter a conclu son tour de financement de série C avec la levée de 50 millions d’euros, mené par Zhejiang Geely Holding Group, le constructeur automobile chinois qui racheta Volvo à Ford en 2010.

Ce qui porte le financement total de Volocopter à 85 millions d’euros.

La levée a pour but de lancer la commercialisation du service de Volocopter – un taxi aérien – dans les trois prochaines années.

Fondée en 2011, Volocopter fabrique la troisième génération de son taxi aérien électrique, dont deux ont obtenu des autorisations de vols, avec et sans pilote.

Elle a réalisé plusieurs démonstrations publiques de son appareil, qui peut décoller et atterrir à la verticale, dont un récent vol qui est arrivé à l’aéroport d’Helsinki.

Ce type de taxi aérien serait une nouvelle option de mobilité qui permettrait de désengorger les villes et de faire gagner du temps à ses passagers.

Geely devient actionnaire minoritaire, à côté d’investisseurs stratégiques comme Daimler.