La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) a lancé une campagne sur Twitter afin d’alerter la population contre les arnaques aux faux sites internet des impôts.

Comme impots.gouv.app, qui imite, presque à la perfection, l’espace particulier du site officiel impots.gouv.fr, et tente de subtiliser des informations personnelles des usagers pour voler les coordonnées de carte bancaire.

Si ce site a été fermé, la DGFiP appelle à la vigilance. Il faut bien vérifier, pour les démarches fiscales, que l’on se trouve sur le site impots.gouv.fr puis sur le site cfspart.impots.gouv.fr.

Les fraudeurs tentent également leur chance par appels téléphoniques et par SMS, en usurpant l’identité de l’administration et de ses agents.

La DGFiP ne demande jamais de coordonnées bancaires ou d’informations personnelles par courriels, téléphone ou sur les sites susmentionnés.

Pour plus d’information, on peut se rendre sur https://www.impots.gouv.fr/portail/securite-informatique-soyez-vigilants.