Kioxia, jusqu’ici connue sous le nom Toshiba Memory Corporation, a informé ses clients qu’un de ses outils de production a pris feu mardi dans l’usine Fab 6 du complexe industriel de Yokkaichi au Japon qui lui appartient ainsi qu’à Western Digital.

Aucune victime n’est à regretter. Des mesures ont été prises immédiatement et le feu a été éteint.

L’outil de production est partiellement endommagé. Une enquête est en cours pour déterminer la cause du feu.

Fab 6 est l’unité la plus avancée de production de Yokkaichi. Elle a démarré la production en septembre 2018.

Elle produit des mémoires de stockage, utilisées notamment dans les SSD, de type 3D NAND à 64 et 96 couches.

Comme le complexe est responsable de près de 4 % de la production mondiale de mémoires NAND, on peut s’attendre à un impact sur le marché, avec une hausse temporaire des prix.

Actuellement, la durée de l’arrêt de production dans l’usine Fab 6 est estimée à deux semaines.