D’une année sur l’autre, le chiffre d’affaires d’AMD au quatrième trimestre 2019 augmente de 50 % à 2,13 milliards de dollars, et son résultat net quadruple à 170 millions de dollars – respectivement 1,93 milliard et 154 millions d’euros.

La première métrique est supérieure aux attentes des analystes financiers et la deuxième légèrement inférieure.

Après avoir clos en hausse de 2,67 % hier, le cours de l’action d’AMD est en actuellement en baisse de 1,15 % avant l’ouverture du NASDAQ.

En cause, les prévisions pour le premier trimestre 2020, inférieures aux attentes : chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d’euros), plus ou moins 50 millions, et marge brute de 46 %, contre 45 % actuellement.

Par segment au 4e trimestre :

  • Le chiffre d’affaires de Computing and Graphics bondit de 69 % à 1,66 milliard de dollars (1,51 milliard d’euros), grâce aux fortes ventes de processeurs Ryzen et de cartes graphiques pour joueurs Radeon. Le prix moyen de vente des processeurs comme le prix moyen de vente des cartes graphiques est en hausse ;
  • Les ventes Enterprise, Embedded and Semi-Custom augmentent de 7 %, poussées par les ventes de processeurs EPYC pour serveurs et desservies par les ventes en baisse Semi-Custom (essentiellement des puces pour consoles de jeux vidéo) ;

Sur l’ensemble de l’année 2019, le chiffre d’affaires est en hausse de 4 % à 6,73 milliards de dollars (6,11 milliards d’euros), la marge brute croît de 5 points de pourcentage à 43 % et le résultat net est stable à 341 millions de dollars (309 millions d’euros). La dette est réduite de 965 millions de dollars (875 millions d’euros).